Home / Uncategorized / Beam – Le service livestreaming de Microsoft offre un aperçu du futur du Cloud Gaming

Beam – Le service livestreaming de Microsoft offre un aperçu du futur du Cloud Gaming

La plateforme de livestraming vidéoludique Beam permet de diffuser des parties de jeux vidéo en temps réel. S’il ne s’agit pas d’un service de cloud gaming, Beam offre un aperçu du futur du cloud gaming, lorsque la latence aura réellement disparu pour tous les utilisateurs. Il sera alors possible d’envisager le jeu multijoueur compétitif sur le cloud.

Grâce à la plateforme Beam, acquise par Microsoft en 2016, les joueurs Xbox One et Windows 10 peuvent streamer leurs parties de jeux vidéo à des milliers d’utilisateurs autour du monde. En un sens, Beam offre un aperçu du futur du gaming, et de la disparition des ressources informatiques locales.

Beam, un aperçu du cloud gaming de demain

Concrètement, Beam n’est pas un service de cloud gaming. Il s’agit d’une plateforme de streaming similaire à Twitch, la plateforme détenue par Amazon. Toutefois, cette plateforme semble indiquer comment résoudre l’un des principaux obstacles au cloud gaming, à savoir la latence. En effet, si les utilisateurs d’un service de cloud gaming ne peuvent jouer en temps réel, il est impossible d’envisager le multijoueur.

Ainsi, Beam sur Xbox et Windows 10 propose un délai de streaming inférieur à quelques millisecondes, ce qui est tout bonnement impressionnant et n’était pas envisageable il y a encore quelques années. Dans un futur proche, de puissantes plateformes de cloud gaming permettront de jouer à des jeux massivement multijoueurs directement sur le cloud en temps réel. Beam prévoit d’ailleurs de proposer des jeux d’équipe interactifs dans un avenir proche.

Vers un monopole des géants de la tech ?

Le cloud gaming en est encore à ses balbutiements, et la possibilité d’accéder à des jeux multijoueurs en temps réel est encore très limitée. Les choses sont amenées à changer. Toutefois, dans ce domaine, les géants comme Microsoft, Amazon et Google auront un avantage certain face aux plus petites entreprises grâce à leurs data centers implémentés dans le monde entier.

En dehors de la nécessité de puissantes infrastructures, le cloud gaming en temps réel requiert une connexion internet suffisamment rapide. Or, ce critère dépend uniquement des utilisateurs, et les fournisseurs de service cloud gaming ne peuvent rien faire face à ce frein à l’adoption. Si les prix des forfaits data sont de moins en moins chers, de nombreux marchés ne proposent pas encore une bande passante suffisamment élevée.

Le cloud gaming est promis à une évolution rapide

Malgré ces obstacles, le marché du cloud gaming devait atteindre une valeur 99,6 milliards de dollars en 2016, et les analystes de Technavio prédisent une croissance annuelle de 6,42% jusqu’en 2020. Le cloud gaming n’est peut-être pas le futur de tous les jeux vidéo, mais devrait prendre une place importante dans l’industrie du gaming au fil du temps.

Parallèlement au cloud gaming, d’autres secteurs du gaming comme la réalité virtuelle, le livestreaming, et le cloud computing devraient connaître une forte croissance. L’industrie du jeu vidéo dans son ensemble devrait donc être transformée au cours des prochaines années.

About Bastien Lépine

Check Also

google yeti cloud gaming

Google Yeti – Un service de cloud gaming accompagné d’une console

Google Yeti est le nom de code d’un service de Cloud Gaming en préparation par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *