Home / Uncategorized / Blade – Le créateur du Shadow PC lève 51 millions de dollars

Blade – Le créateur du Shadow PC lève 51 millions de dollars

Suite au succès de son lancement en France, la startup Blade, à l’origine du Shadow PC, vient d’annoncer une levée de fonds de 51 millions d’euros. Ces fonds vont lui permettre de se lancer à l’international, mais aussi de proposer une offre professionnelle pour les entreprises.

Depuis le 20 avril 2017, Blade commercialise le Shadow PC : un ordinateur reposant sur le cloud. Pour 29,95€ par mois, les abonnés bénéficient d’un boîtier Shadow PC leur permettant d’accéder à un puissant serveur distant par l’intermédiaire du cloud.

Ce serveur offre des performances équivalentes à celles d’un PC à 1500 euros. Il est également possible d’accéder à ce serveur directement depuis un client logiciel sur Windows, macOS et Android. Une fois connecté au serveur, l’utilisateur peut jouer aux jeux PC les plus récents en streaming, en résolution maximale et sans latence (ou presque).

Blade : Shadow va s’étendre à l’international

Aujourd’hui, la startup fondée en 2015 annonce avoir levé 51 millions d’euros. L’argent récolté va permettre à la firme de s’étendre à l’internationale en déployant des data centers en dehors de France. Alors que le service fédère déjà 5000 clients français, Blade compte atteindre 100 000 utilisateurs d’ici la fin de l’année 2018.

Pour ce faire, Blade compte proposer le Shadow au Royaume-Uni, en Allemagne et aux USA. Un bureau sera ouvert à Palo Alto, en Californie, dès cet été, afin de favoriser le développement sur le marché américain, et de lier des partenariats avec les géants de l’électronique comme DELL et AMD. Aux Etats-Unis, Shadow devra faire face à la concurrence de Nvidia GeForce Now, LiquidSky et d’autres services cloud gaming de moindre envergure. Toutefois, la qualité de Shadow et l’ambition de ses créateurs devraient permettre au service de surmonter cet obstacle.

Blade : une offre pour les entreprises bientôt disponible

Par ailleurs, cette levée de fonds va permettre à Blade de développer une offre destinée aux entreprises. Pour convaincre cette clientèle exigeante, il sera nécessaire de renforcer le maillage des Data Centers, la sécurité du service et de clarifier la propriété des données. Le service en lui-même devra être amélioré. Les fonds vont permettre d’accélérer le développement de cette offre.

Ce n’est pas la première levée de fonds accomplie par Blade. Par le passé, la startup a déjà levé 13 millions d’euros en deux fois. Ses principaux investisseurs sont Pierre Kosciusko-Morizet, le fondateur de Priceminister et Michaël Benabou, co-fondateur de Vente-Privée.com. Plusieurs salariés sont également investisseurs, au même titre que plusieurs joueurs de jeux vidéo et autres streamers professionnels. Pour cause, le marketing de Shadow s’adresse depuis le départ aux amateurs d’eSport, et cette clientèle s’intéresse de près au projet. On ignore toutefois leur identité.

About Bastien Lépine

Check Also

xbox microsoft cloud gaming

Xbox : Microsoft lancera son service de cloud gaming en 2020 dernier délai

Selon Phil Spencer, directeur de la division Xbox, Microsoft lancera un service de cloud gaming …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *