Home / Uncategorized / Google Yeti – Un service de cloud gaming accompagné d’une console

Google Yeti – Un service de cloud gaming accompagné d’une console

Google Yeti est le nom de code d’un service de Cloud Gaming en préparation par Google. C’est ce que révèle le site The Information. Par ailleurs, parallèlement à ce service, Google prépare également une console de jeux.

Selon le site « The Information », Google développe actuellement son propre service de cloud gaming sous le nom de code Google Yeti. Ce service sera accessible avec un Google Chromecast ou avec une toute nouvelle console de jeu fabriquée par le géant de Mountain View.

Google Yeti : comment fonctionnera le service de cloud gaming ?

google yeti console manette

Les utilisateurs paieront un abonnement afin de pouvoir accéder à un catalogue de jeux. Les jeux pourront être joués sur la console ou en streaming sur internet. Selon la source, Google travaille sur ce projet depuis environ deux ans. Le service devait initialement être lancé dès Noël 2017, mais le projet a finalement été retardé pour une raison inconnue. D’ailleurs, par le passé, il est déjà arrivé que Google annule des projets liés au gaming. Rien ne garantit donc que ce service verra le jour.

Une première version du service était conçue spécialement pour le Chromecast. Ce n’est que plus récemment que Google a décidé de créer sa propre console de jeu accompagnée d’un contrôleur.

Le projet est dirigé par deux exécutifs de la division hardware de Google : Mario Queiroz, vice président du management de produit, et Majd Bakar, vice président de l’ingénierie. Google vient également de recruter Phil Harrison, un homme qui a passé 15 ans chez Sony PlayStation et trois ans chez Microsoft Xbox. Il semble donc évident que le service de streaming sera étroitement lié à la console que prépare Google.

Google Yeti : quels sont les avantages du service de cloud gaming ?

cloud gaming avantages

Les avantages de ce service seront que pour les autres services de cloud gaming tels que Shadow ou encore LiquidSky. Les utilisateurs pourront jouer à des jeux de haute qualité sans avoir besoin d’investir dans une console ou un PC onéreux. En effet, tout le processing sera effectué directement sur le cloud.

En revanche, les utilisateurs devront disposer d’une connexion internet fiable et rapide. En effet, chaque frame du jeu, chaque pression de bouton doivent être transmises entre le cloud et l’écran de l’utilisateur avec une latence réduite au minimum. Cette contrainte limite actuellement la portée des services de cloud gaming existants, car peu de gens ont accès à une connexion suffisamment performante, surtout en dehors des centres urbains.

Google Yeti dispose d’un atout par rapport à la concurrence

google data center

Google est toutefois l’une des entreprises les plus aptes à surmonter cet obstacle technique. La firme dispose déjà d’une infrastructure massive de livraison contenu, notamment pour sa plateforme d’hébergement vidéo YouTube. Elle investit aussi massivement dans le cloud et surpasse les leaders comme Amazon Web Services et Microsoft Azure en termes de vitesse de croissance.  Elle est donc en mesure de proposer un service cloud solide.

De même, dans une moindre mesure, l’entreprise est déjà implémentée dans l’industrie du jeu vidéo avec le service Google Play Games pour Android et YouTube Gaming, son service conçu pour concurrencer Twitch.

Ce n’est pas non plus la première fois que Google crée une console de jeu vidéo. Le Nexus Q de 2012 et le Nexus Player de 2014 permettaient de jouer à des jeux vidéo et étaient même fournis avec des manettes de jeu en option. Ces appareils équipés de puces mobiles permettaient toutefois uniquement de jouer à des jeux Android, tandis que Google Yeti devrait permettre de jouer à des jeux AAA.

La popularité de Google et de son Chromecast pourrait aussi permettre à Google Yeti de démocratiser le cloud gaming, actuellement considéré comme un marché de niche. Toujours selon la rumeur, Google a également profité de sa renommée pour négocier des partenariats avec des développeurs. On ignore toutefois si le service proposera des jeux exclusifs ou des jeux à succès déjà disponibles sur d’autres supports.

About Bastien Lépine

Check Also

playfab rachat microsoft

PlayFab – Microsoft rachète une plateforme de cloud gaming

Microsoft vient d’annoncer le rachat de PlayFab, une plateforme de cloud gaming utilisée par plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *