Home / Uncategorized / Huawei et TPCast s’associent pour la VR en Cloud Gaming via la 5G

Huawei et TPCast s’associent pour la VR en Cloud Gaming via la 5G

Huawei et TPCast annoncent le développement d’une technologie de cloud gaming pour la réalité virtuelle. Plus étonnant encore, ce système ne reposera pas sur une technologie filaire mais sur le futur réseau mobile 5G. 

La réalité virtuelle représente à n’en point douter le futur du jeu vidéo. Malheureusement, à l’heure actuelle, pour profiter de cette technologie, il est nécessaire de posséder un PC extrêmement puissant. Cette contrainte technique freine la démocratisation de la VR. Cependant, le cloud gaming pourrait bien être la solution en permettant de jouer à la VR en streaming sans avoir besoin de PC, en exploitant les ressources d’un serveur distant.

Huawei et TPCast veulent améliorer la VR grâce au cloud

Dans le cadre du Global Mobile Broadband Forum, Huawei Wireless X Labs et TPCast ont annoncé travailler au développement d’une plateforme permettant de jouer à la VR en cloud gaming, non par le biais d’une connexion filaire mais grâce à la 5G. Pour rappel, TPCast commercialise un adaptateur permettant d’utiliser les casques de réalité virtuelle haut de gamme comme le HTC Vive et l’Oculus Rift sans fil. C’est justement cette technologie qui permettra de développer une solution de cloud gaming pour la VR.

Plus précisément, le codec à latence ultra-basse et le protocole de contrôle des données VR en temps réel permettront le rendering via le cloud. Le CEO de la firme, Michael Liu, se dit très motivé à travailler avec Huawei pour optimiser cette technologie et améliorer l’expérience VR pour les utilisateurs.

Selon Wang Yufeng, directeur du bras réseau de Huawei, la connexion entre les appareils VR et le cloud est cruciale pour optimiser l’expérience utilisateur délivrée par la VR. Les réseaux 5G peuvent offrir la faible latence et la large bande passante nécessaire pour le cloud rendering et le téléchargement de contenu. Rappelons en effet que Huawei est l’un des principaux acteurs du développement de la 5G, et pourrait d’ailleurs être le premier constructeur à proposer des smartphones compatibles 5G dès 2019.

Huawei et TPCast veulent marier cloud et 5G pour permettre de jouer à la VR depuis n’importe où

Pour l’heure, très peu de détails ont été communiqués concernant cette future plateforme de cloud gaming VR. Les deux entreprises affirment que leur système permettra d’augmenter la puissance de calcul disponible pour les moteurs de rendu VR, afin d’améliorer nettement les capacités de calcul et de traitement d’image. Ainsi, les ressources pourront être partagées entre de multiples utilisateurs et les coûts seront largement réduits.

En somme, Huawei et TPCast ne comptent pas simplement faciliter l’accès à la VR grâce au cloud, mais aussi offrir aux développeurs la possibilité de créer des jeux plus beaux et plus aboutis techniquement sans avoir à se soucier des ressources nécessaires pour les faire tourner. Tous les utilisateurs de casques VR pourront profiter d’une puissance colossale par le biais du cloud.

Le principal avantage de l’utilisation de la technologie mobile 5G reste cependant la possibilité de plonger dans la VR n’importe où. Plus besoin de brancher son casque à un PC lui-même relié à un routeur par le biais d’un câble Ethernet : les casques mobiles comme Oculus Go ou HTC Vive Focus permettront de profiter d’une expérience VR optimale sans restriction géographique.

Reste à savoir si Huawei et TPCast parviendront réellement à proposer une expérience sans latence grâce à la 5G. Pour l’heure, même avec une bonne connexion internet de type fibre optique, la latence reste un problème pour beaucoup d’utilisateurs de services cloud gaming. Cette technologie ne devrait donc voir le jour que d’ici quelques années.

About Bastien Lépine

Check Also

parsec onlive cloud gaming

Parsec : OnLive était trop en avance sur son temps

Selon Parsec, un nouveau service de cloud gaming, l’échec du service OnLive lancé en 2010 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *