Home / Uncategorized / Jump : un service de cloud gaming dédié aux jeux indépendants

Jump : un service de cloud gaming dédié aux jeux indépendants

La startup Jump développe un service de cloud gaming spécialement dédié aux jeux vidéo indépendants. Son but est de permettre aux joueurs d’accéder à un large catalogue de jeux, tout en offrant aux développeurs indépendants une meilleure visibilité.

Les développeurs de jeux indépendants peinent parfois à atteindre leur audience. En tant que développeur, Anthony Palma a lui-même été confronté à ce problème qui l’a conduit à ne pas commercialiser son jeu car il savait qu’il ne se vendrait pas. C’est la raison pour laquelle il a décidé de fonder Jump, un service de cloud gaming dédié aux jeux indé.

Jump : un service offrant plus de visibilité aux développeurs indépendants

Ce service de cloud gaming permet aux abonnés d’accéder de manière illimitée et instantanée à un large catalogue de jeux indépendants de qualité, tandis que les développeurs jouissent d’une visibilité accrue. La plateforme vient d’entrer en phase bêta, et celle-ci s’achèvera le 24 juillet prochain. Une fois le service lancé, l’abonnement sera tarifé à 10 dollars par mois pour accéder à un catalogue regroupant entre 60 et 100 jeux. La bêta de Jump est actuellement disponible sur Windows. Lors du lancement du service, il sera aussi proposé sur Mac et Linux.

La startup compare volontiers son service à Netflix, proposant aux utilisateurs de filtrer les films et séries en fonction de catégories très spécifiques. C’est exactement que ce que souhaite accomplir Jump pour le domaine du jeu vidéo indépendant. À terme, les utilisateurs pourront jouer aux jeux qu’ils aiment, mais pourront aussi découvrir de nouveaux jeux, même si ces jeux sont relativement anciens.

Jump : la qualité plutôt que la quantité

Afin de proposer une expérience épurée, Jump ne proposera pas de DLC, et n’intégrera pas de publicités au service. Pour que les développeurs n’aient pas besoin de créer de DLC, les mises à jour seront mises en avant avec la mention « nouveau contenu ». Ainsi, même un an après sa sortie, un jeu pourra de nouveau être découvert par toute la communauté. Les jeux ne disparaîtront pas en vieillissant.

La firme compte également étoffer son catalogue de façon très linéaire pour que le nombre d’utilisateurs dépasse largement la quantité de jeux proposés, et que les développeurs dégagent ainsi des revenus importants. Jump misera tout sur la qualité en choisissant scrupuleusement les meilleurs jeux indépendants. Ainsi, le streaming sera bénéfique aussi bien pour les usagers que pour les développeurs.

Sur un marché du cloud gaming de plus en plus dense, Jump pourrait bien se démarquer grâce à son approche unique. De nombreux joueurs préfèrent découvrir des perles rares du jeu vidéo indépendant plutôt que de jouer aux jeux vidéo AAA les plus populaires. Ainsi, rien n’empêche ce service de subsister aux côtés de plateformes comme LiquidSky ou PlayStation Now.

About Bastien Lépine

Check Also

electronic arts cloud gaming

Electronic Arts développe un service de cloud gaming depuis 5 ans

Le 13 septembre 2017, Electronic Arts a tenu une conférence à la Deutsche Bank. Il …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *