Home / Uncategorized / On attend Shadow : Blade lance un site pour suivre la production du Shadow PC

On attend Shadow : Blade lance un site pour suivre la production du Shadow PC

Suite au retard accumulé par le Shadow PC, la startup Blade a décidé de lancer un site web intitulé « On attend Shadow ». Cette page permet à la clientèle de suivre tout le processus de conception, de production et de distribution du Shadow dans les moins détails, afin de mieux comprendre les causes du retard de cet ordinateur dédié au cloud gaming. 

Développé par la startup française Blade, le Shadow PC se présente comme un ordinateur d’un genre nouveau reposant entièrement sur le cloud gaming. De par son caractère novateur, l’appareil est complexe à produire, et Blade est confronté à des difficultés inattendues.

Alors que les 2500 premières livraisons étaient attendues pour la fin du mois de mars, un retard d’usinage des moules ajoute un délai supplémentaire, estimé 21 jours. Sur les réseaux sociaux, les nombreux acheteurs de ce produit très attendu sont en colère, craignant que ce projet onirique ne se concrétise jamais.

On attend Shadow, le guide du retard du Shadow PC

Afin d’atténuer les angoisses, Blade vient de créer un site web intitulé « On attend Shadow ». Sur cette page, les clients peuvent suivre l’intégralité du processus de conception, de production, d’assemblage, de transport et de livraison du Shadow PC en toute transparence par le biais d’une timeline détaillée. Ce guide du retard permet à Blade de justifier le décalage du lancement du Shadow PC, tout en rassurant sa clientèle.

Du lancement de la production le 1er janvier dernier à la fin de la mise en place des serveurs et du réseau le 6 avril, les clients peuvent découvrir le déroulement de la production dans les moindres détails. Sur la timeline, les problèmes rencontrés sont symbolisés par une icône de peau de banane rouge, et le nombre de jours de retard générés est indiqué. Les événements ayant permis de résoudre les problèmes plus rapidement que prévu, quant à eux, sont indiqués par une icône de champignon vert et le temps gagné est également détaillé.

Outre cette timeline, la section « sur le fil du retard » permet de suivre le cours des événements en direct des bureaux de Shadow par le biais d’un flux de tweets postés par les employés de la firme. Un « mur de la honte » propose aux clients d’exprimer leur mécontentement en gribouillant à leur guise des messages et des dessins d’insultes (ou de soutien).

Des cadeaux et des récompenses pour chaque semaine de retard

Enfin, pour démontrer l’ampleur de sa bonne volonté, Blade a créé une rubrique « j’y gagne ». Dans cette section, la startup promet aux utilisateurs qu’ils recevront des cadeaux supplémentaires pour compenser le retard du Shadow PC. Plus le produit prendra du retard, plus les clients seront gâtés.

Ils pourront par exemple recevoir des jeux vidéo gratuits, des bons d’achat LDLC, un verre offert dans un bar Meltdown, ou des cadeaux plus décalés comme des excuses personnalisées d’un employé de leur choix. Si le retard se prolonge jusqu’au 1er mai, une surprise attend les usagers.

Le site « On attend Shadow » s’apparente à une nouvelle façon de communiquer, dans la continuité de la stratégie d’innovation de Blade. C’est également une façon pour la startup de renforcer le lien avec sa communauté d’utilisateurs, et de démontrer à quel point le Shadow PC se présente comme un défi technologique.

About Bastien Lépine

Check Also

xbox microsoft cloud gaming

Xbox : Microsoft lancera son service de cloud gaming en 2020 dernier délai

Selon Phil Spencer, directeur de la division Xbox, Microsoft lancera un service de cloud gaming …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *