Home / Uncategorized / PlayFab – Microsoft rachète une plateforme de cloud gaming

PlayFab – Microsoft rachète une plateforme de cloud gaming

Microsoft vient d’annoncer le rachat de PlayFab, une plateforme de cloud gaming utilisée par plus de 1200 jeux dont Killing Floor 2, Pathfinder Adventures, Battletech et Planetary Annihilation. Selon Microsoft, ce rachat est un grand pas en avant pour la division gaming de la firme. Cette acquisition va notamment permettre aux petits développeurs de créer plus facilement des jeux connectés.

La plateforme PlayFab offre aux développeurs différents services cloud, outils LiveOps et outils analytiques. L’objectif de cette plateforme est de permettre aux créateurs de se concentrer sur le développement de jeux d’excellence plutôt que sur les technologies backend.

PlayFab est utilisée par plus de 3000 studios de jeux vidéo

playfab

Cette plateforme est déjà utilisée par plus de 3000 studios, qui s’en servent pour créer des jeux capables de s’adapter et d’évoluer au fil du temps avec des mises à jour de contenu et des événements live. Selon le CEO et co-fondateur James Gwertzman, plus de 1200 jeux en ligne exploitent la plateforme PlayFab. Au total, 700 millions de joueurs l’utilisent sans même le savoir.

1,5 milliard de transactions sont prises en charge chaque jour par PlayFab, soit près de 20 000 transactions par seconde. La technologie de la firme est utilisée par certaines des plus grandes entreprises du divertissement telles que Disney, NBC Universal, Wizards of the Coast, Nickelodeon, Bandai Namco, Rovio, et Capcom. Plusieurs studios indépendants en forte croissance comme Fluffy Fairy, Nvizzio et Hyper Hippo comptent aussi sur cette solution.

PlayFab va compléter l’offre de services cloud de Microsoft Azure

microsoft azure

Fraîchement rachetée par Microsoft, la plateforme PlayFab va venir compléter l’offre cloud Azure de l’entreprise américaine, dont les serveurs sont répartis dans 42 Data Centers autour du monde. Selon Saty Nadella, PDG de Microsoft, ce rachat témoigne la volonté de Microsoft d’élargir son approche et sa vision du gaming end to end, de la façon dont les jeux sont créés, distribués, joués et visionnés.

En janvier 2018, Microsoft annonçait que tous ses jeux développés en interne seraient offerts avec le service par abonnement Xbox Game Pass. Le directeur de la division Xbox, Phil Spencer, estimait en effet que Microsoft n’a exploré que la surface des opportunités offertes par ce nouveau modèle pour l’industrie vidéoludique et pour les joueurs.

L’entreprise considère que le Xbox Game Pass va offrir de nouvelles possibilités aux développeurs et éditeurs pour révolutionner la façon dont les jeux sont distribués et utilisés.

Microsoft estime que le cloud gaming est le futur du jeu vidéo

microsoft cloud gaming

Pour rappel, Xbox Game Pass est un service de téléchargement de jeux vidéo. Même s’il s’agit d’une réponse au PlayStation Now de Sony, on ne peut pas parler d’un service de cloud gaming à proprement parler.

Toutefois, Microsoft a affirmé en avril 2017 son intention de créer le Netflix du jeu vidéo, et compte lancer son service de cloud gaming en 2020 dernier délai. Le rachat de PlayFab s’inscrit dans cette optique.

About Bastien Lépine

Check Also

google yeti cloud gaming

Google Yeti – Un service de cloud gaming accompagné d’une console

Google Yeti est le nom de code d’un service de Cloud Gaming en préparation par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *