Home / Uncategorized / Playkey : la startup russe du cloud gaming lève 2,8 millions $

Playkey : la startup russe du cloud gaming lève 2,8 millions $

La startup russe PlayKey, spécialisée dans le cloud gaming, vient de lever 2,8 millions de dollars auprès du Internet Initiatives Development Fund. Cet argent va lui permettre d’étendre son service à l’internationale, et notamment en France.  

Fondée en 2012 par Egor Gurjev, la startup PlayKey propose un service de cloud gaming permettant aux amateurs de jeux vidéo de jouer à des jeux PC sans avoir besoin d’investir dans un ordinateur haut de gamme onéreux. Comme tous les services de cloud gaming, PlayKey permet de jouer en streaming grâce au cloud. Les images du jeu sont diffusées en temps réel depuis les serveurs vers l’écran du joueur, et les commandes entrées par l’utilisateur sont également transmises vers les serveurs. Bien entendu, tout se fait sans latence.

PlayKey : un service de cloud gaming reposant sur de puissants serveurs

Pour utiliser ce service, il suffit de disposer d’un PC quelconque et d’une connexion internet de 10 MBps au minimum. Deux formules d’abonnement sont proposées. Le forfait à 10 dollars par mois permet de jouer en streaming à 30 FPS en résolution 720p. L’abonnement à 20 dollars par mois permet quant à lui de jouer à 60 FPS en résolution 1080p. Pour cette seconde formule, il est cependant nécessaire de disposer d’une connexion de 20 MBps. Les utilisateurs du service peuvent acheter des clés de jeux vidéo sur Steam, la célèbre plateforme de distribution vidéoludique, ou directement auprès de PlayKey. L’application PlayKey permet ensuite de jouer en plein écran.

L’un des points forts du service de PlayKey est la puissance de ses serveurs. Les utilisateurs peuvent lancer jusqu’à 20 sessions de jeux différentes simultanément et le multijoueur est pris en charge. Même avec un PC gaming dernier cri, une telle puissance est difficile à atteindre. L’offre est donc très intéressante pour les amateurs de jeux vidéo exigeants.

PlayKey : vers une expansion à l’internationale

Au total, plus de 150 jeux sont compatibles avec PlayKey, dont des jeux de prestige comme Grand Theft Auto V, The Witcher 3, Mafia III, Deus Ex: Mankind Divided, Bioshock: Infinite, et The Elder Scrolls V: Skyrim. De nouveaux jeux sont ajoutés chaque mois pour le plus grand plaisir des joueurs. Le catalogue inclut également plusieurs titres indisponibles sur Steam comme Overwatch, Elder Scrolls : Online et EVE : Online.

Le service fédère actuellement plus de 400 000 utilisateurs. Au cours de l’année passée, ses revenus ont augmenté de 300%. C’est ce qui explique que la startup soit parvenue à lever 2,8 millions de dollars auprès du Internet Initiatives Development Fund. Grâce à cet argent, l’entreprise envisage d’étendre son service hors de Russie aux Etats-Unis, en Asie et en Europe de l’Ouest, notamment en France. PlayKey pourrait donc devenir l’un des principaux services de cloud gaming à l’échelle mondiale. La firme devra toutefois concurrencer avec des géants comme Nvidia, LiquidSky ou encore Shadow, notre cloud gaming national.

About Bastien Lépine

Check Also

electronic arts cloud gaming

Electronic Arts développe un service de cloud gaming depuis 5 ans

Le 13 septembre 2017, Electronic Arts a tenu une conférence à la Deutsche Bank. Il …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *